Reprise du 26 avril

Reprise du 26 avril

Alors que FAQ Coronavirus vient d’être mise à jour, décrétant des mesures « sanitaires », comme l’extension des demi-jauges au collège, la fermeture d’une classe dès le premier cas de Covid, la généralisation de l’enseignement à distance, les auto-tests, les capteurs de CO2… la question légitime qui se pose est :

Cela répond-il à la situation de chaos que connaissent les personnels depuis des mois ?

La pagaille dans les écoles, la dégradation des conditions de travail des personnels et des conditions d’apprentissage des élèves vont immanquablement se poursuivre !, avec, par exemple, cette nouvelle mesure de non-brassage impératif dans le 1er degré : si un enseignant est absent et non remplacé, les élèves ne doivent pas être répartis dans les autres classes…

Pour la FNEC FP-FO, la seule issue pour sortir de l’impasse dans laquelle le ministre veut enfermer les personnels, c’est la satisfaction de leurs revendications, à commencer par le recrutement de personnels sous statut et l’arrêt des suppressions de postes.


21 04 23 - Communiqué FNEC FP-FO reprise du 26 avril


FAQ et Communiqué à télécharger :

Fermetures de classes dans les communes de moins de 5000 habitants

Fermetures de classes dans les communes de moins de 5000 habitants

Les recteurs, les IA-DASEN expliquent, à l’heure actuelle, que le dispositif mis en place en 2020 « pas de fermetures de classes dans les communes de moins de 5000 habitants sans accord du maire » ne serait pas reconduit. Mais, face à l’amplification des mobilisations locales, le gouvernement et le ministère se retrouvent sous pression

Ainsi, la secrétaire d’Etat à l’Education prioritaire Nathalie Elimas, s’exprimant au nom du ministre Blanquer, répond à un Sénateur mercredi 3 février lors des questions au Sénat : « Depuis la rentrée 2020, aucune fermeture de classes ne s’est faite dans les communes de moins de 5 000 habitants sans l’accord du maire. Il n’y a pas de raison que cela change. Le travail fin est en cours avec tous les élus en ce sens. »

Force est de constater que, dans les Comités Techniques qui se sont tenus dans les départements en cette fin de la semaine, les IA-DASEN ne semblaient pas être au courant de cette information.

Pour la FNEC FP-FO, il serait incompréhensible que l’engagement pris par la secrétaire d’Etat ne soit pas respecté : aucune classe dans les communes de moins de 5000 habitants ne doit être fermée !

La FNEC FP-FO a adressé un courrier au Ministre en ce sens (en téléchargement ci-dessous).


La FNEC FP-FO revendique l’annulation de toutes les suppressions de postes et fermetures de classes !


 

210205 - communiqué FNEC FP-FO - annulation de toutes les fermetures classes et de postes

Communiqué et courrier au Ministre à télécharger :

Postes à la rentrée 2021 : Mobilisation Générale !

Postes à la rentrée 2021 : Mobilisation Générale !

Mardi 26 janvier, par la grève et la manifestation, les personnels de l’Education Nationale ont réaffirmé leurs exigences de créations massives de postes et de recrutement immédiat de personnels, en particulier les candidats au CRPE inscrits sur liste complémentaire, d’augmentation des salaires et leur rejet du Grenelle

Alors que se tiennent en ce moment dans les départements les opérations de carte scolaire pour septembre 2021 avec leur cortège de fermetures de classes, la colère qui s’est exprimée le 26 janvier ne retombe pas…

La colère continue de monter dans les écoles ! 

Les personnels et les parents d’élèves refusent les fermetures de classes prévues à la rentrée, ils veulent un recrutement immédiat de personnels sur liste complémentaire pour alléger les effectifs, pour assurer le remplacement des personnels en congé 


Le SNUDI-FO soutient toutes les mobilisations en cours et invite ses syndicats départementaux à les multiplier, dans le cadre le plus unitaire possible.

La FNEC FP-FO lance, par l’intermédiaire de son Secrétaire Général, une invitation à une intersyndicale.

 


210203 Communiqué SNUDI-FO mobilisation postes

Communiqué SNUDI-FO et proposition intersyndicale FNEC FP-FO à télécharger :

 

Le Grand Bazar du 2 novembre !

Le Grand Bazar du 2 novembre !

Cette rentrée de novembre s’annonce mémorable : c’est un réel déni de toutes les revendications portées depuis des mois par les personnels auquel s’ajoute une impréparation flagrante du Ministère !

C’est le BAZAR TOTAL ! 

Le ministre a publié un énième protocole protégeant qui ? … 
Que propose-t-il pour dénoncer le manque de protection de l’administration, la restriction de la liberté pédagogique individuelle et la remise en cause de la laïcité ? Un hommage à notre collègue Samuel PATY aux modalités quasi irréalisables ?
Que propose-t-il aux directrices et directeurs ?, si ce n’est un alourdissement des tâches, d’être pris en étau entre la hiérarchie et les parents (et des municipalités).

Décidément, tout est prétexte pour dérèglementer, s’en prendre aux statuts et aux conditions de travail. Et ce n’est pas le Grenelle Blanquer, véritable mascarade où les missions et les salaires seront décidés par les représentants de la société civile, qui est de nature à rassurer les personnels !

 

Le SNUDI-FO renouvelle sa proposition d’action commune aux autres organisations syndicales du 1er degré :

la situation actuelle rend plus nécessaire que jamais la satisfaction des revendications !

 


201030 Communiqué SNUDI-FO Rentrée 2 novembre

Communiqué à télécharger :

Reprise du 2 novembre

Reprise du 2 novembre

Le Président Macron a décrété mercredi un nouveau « confinement » en mettant en avant la progression de l’épidémie et la saturation des lits d’hôpitaux.
Il a annoncé que les écoles, les collèges et les lycées resteront ouverts…

Cela pose une nouvelle fois la question de la protection des personnels :
Le ministre n’a pas répondu aux  questions posées par la FNEC FP-FO, il a juste évoqué un nouveau protocole sanitaire, sans aucun CHSCT est prévu en amont.
Il a également indiqué qu’une circulaire sur le télétravail serait publiée prochainement.
Enfin, il assure que de nouveaux masques seront disponibles dans chaque établissement à la reprise.

La FNEC FP-FO a également interrogé le ministre sur les conditions de reprise le lundi 2 novembre.
Aucune consigne n’a pour l’instant été donnée aux personnels, en particulier aux directeurs d’école : à eux de se débrouiller avec les municipalités, à eux de répondre aux parents…

 

Dans cette situation, la FNEC FP-FO n’entend pas mettre ses revendications sous le tapis, bien au contraire.
La FNEC FP-FO propose l’action commune aux autres organisations syndicales.


20 10 29 - Communiqué FNEC FP-FO le ministre doit assurer la protection de ses personnels et répondre aux revendications


 Communiquer à télécharger :

Stop à la mascarade sanitaire !

Stop à la mascarade sanitaire !

Le Ministre annonçait une rentrée programmée, organisée et maîtrisée…

A peine 15 jours après, c’est le chaos !
– Masques inadaptés, peu protecteurs voire “passoires”,
– Mise en quarantaine de collègues, avec régime à plusieurs vitesses,
– Classes et écoles fermées,
– Formations annulées…

Le SNUDI-FO oppose les revendications d’urgence : défense inconditionnelle du statut protecteur des personnels, création des postes nécessaires par le biais des listes complémentaires, arrêt immédiat des contre-réformes du ministre (2S2C, direction d’école…)

Le SNUDI-FO invite les personnels à se réunir dans les écoles pour établir leurs revendications et à trouver des moyens de les faire aboutir !

 


200910 Communiqué SNUDI-FO désorganisation écoles

Communiqué à télécharger :