Concours PsyEN EDA : catastrophe avérée !

Concours PsyEN EDA : catastrophe avérée !

Les résultats du concours 2022 de recrutement des PsyEN du 1er degré (EDA) sont catastrophiques : 126 admissibles pour 155 postes à pourvoir !

Cette crise de recrutement n’est pas isolée car elle touche aussi celui des professeurs des écoles (CRPE) où nous constatons un effondrement du nombre de candidats admissibles notamment à Versailles, 484 admissibles pour 1430 postes proposés, ou à Paris, 180 admissibles pour 219 postes proposés…

Cette baisse du recrutement est aussi à mettre au crédit de la création du statut des PsyEN en 2017, suite à la fusion des corps des psychologues scolaires du 1er et des Copsy du 2nd degré. Contrairement à l’UNSA, la FSU et le SNALC, le SNUDI-FO et sa fédération, la FNEC FP FO, s’étaient opposés à la création de ce nouveau corps en 2017 en votant contre le décret instituant ce nouveau corps.


La situation, déjà intenable, s’annonce donc catastrophique dans les écoles à la rentrée 2022.

Le SNUDI-FO, avec la FNEC FP-FO, n’abandonne pas sa revendication de recrutement massif de personnels sous statut de fonctionnaire d’Etat et exige pour cela :
– l’abandon de la masterisation et de la réforme Blanquer des concours ;
– le retour à un recrutement à Bac+3 notamment par la mise en œuvre immédiate d’un concours exceptionnel, avec une véritable formation professionnelle initiale rémunérée et la possibilité pour un PE de partir en formation du même type que le DEPS ;
– l’abandon de l’obligation vaccinale pour les PsyEN ainsi que les autres personnels touchés par cette mesure ;
– l’augmentation de 22% de la valeur du point d’indice.

Le SNUDI-FO ne se résout pas à la catastrophe annoncée et prend contact avec les autres organisations syndicales afin de discuter d’initiatives communes en direction du nouveau ministre.

La rentrée 2022 ne peut avoir lieu dans de telles conditions !


220523 Communiqué SNUDI-FO Concours PsyEN


Communiqué à télécharger :

ISSR : il est temps de la revaloriser, M. le Ministre !

ISSR : il est temps de la revaloriser, M. le Ministre !

Le Secrétaire général de la FNEC-FP FO s’est adressé le 10 décembre au Ministre sur la nécessaire revalorisation de l’ISSR (Indemnité de Sujétions Spéciales de Remplacement).

En effet, face à la flambée du prix des hydrocarbures, aucune revalorisation n’a été envisagée alors que certaines catégories de personnels, amenées à se déplacer parfois sur des distances très importantes, sont particulièrement touchées par la hausse des prix du carburant :
=> les titulaires remplaçants
=> les personnels itinérants (enseignants exerçant sur des postes fractionnés, psychologues, enseignants de RASED ou d’UPE2A itinérants…)

C’est pourquoi la FNEC FP-FO demande pour ces personnels : une augmentation significative de l’ISSR et une revalorisation du paiement des frais de déplacement pour les personnels en postes fractionnés.


21 12 10 Courrier au MEN ISSR


Courrier à télécharger :

Concours PsyEN EDA : catastrophe avérée !

Blanquer s’attaque maintenant aux PsyEN

Comme tous les psychologues, les PsyEN sont attaqués frontalement par l’arrêté du 10 mars 2021 et la proposition de loi de création d’un ordre des psychologues. Le gouvernement voudrait que les psychologues renoncent à leur raison d’être appuyée sur leur enseignement et leurs connaissances propres : le projet de loi considère les psychologues comme personnels de santé.

De fait, les PsyEN voient augmenter de manière exponentielle les demandes de bilans de la part des partenaires privés ou des services publics d’aide à l’enfance.

La FNEC FP-FO refuse la mise en cause des missions et du cadre statutaire d’intervention des PsyEN apportée par les modifications du code de l’Education de la loi du 26 avril 2021.


21 05 31- Communiqué psyEN

Communiqué à télécharger :

PsyEN EDA : primes REP et REP+

PsyEN EDA : primes REP et REP+

Le SNUDI-FO s’adresse au Ministre au sujet du paiement des indemnités REP/REP+ pour les PsyEN du 1er degré, de la spécialité « Education, Développement et Apprentissage ».

Ces personnels font remonter qu’il y a de nombreuses erreurs dans le versement de ces indemnités,

Le SNUDI-FO demande donc que les indemnités REP/REP+ soient versées en totalité aux personnels PsyEN EDA qui sont rattachés ou interviennent dans des écoles relevant de l’Education Prioritaire.

Le SNUDI-FO demande que les Rectorats et les DSDEN puissent verser les indemnités aux PsyEN EDA en temps et en heure.


210323 Courrier du SNUDI-FO indemnités PsyEN EDA

Communiqué à télécharger :

Poursuite du démantèlement de l’Education nationale – Premiers touchés : les PSY-EN !

Poursuite du démantèlement de l’Education nationale – Premiers touchés : les PSY-EN !

Pour tous les gouvernements successifs, il faut se débarrasser des PSY-EN, ex-COP et ex-psychologues scolaires. Pourtant ils ont montré toute leur efficacité et la nécessité d’un maillage territorial fort.

La Cour des Comptes souhaite les détacher vers les Agences Régionales de Santé. Elle envisage une augmentation de leur temps de travail, fondé sur les 1607 heures…


Communiqué FNEC PsyEN

Communiqué à télécharger :