Direction d’école : la ligne rouge est franchie !

Direction d’école : la ligne rouge est franchie !

Vendredi 2 juillet, le Ministère a annoncé à la sauvette sa ferme intention de mettre en œuvre un projet de « statut d’emploi fonctionnel » pour les directrices et directeurs totalement déchargé(e)s de classe prenant la forme, à l’horizon 2022, d’un détachement et d’une grille salariale spécifique.

Conférer un « statut d’emploi fonctionnel» aux 2 900 directrices et directeurs d’école totalement déchargé(e)s de classe, assorti d’une lettre de mission de l’IA-DASEN, c’est créer une profonde césure au sein de l’École de la République.

Les organisations SNUipp-FSU, SNUDI-FO, CGT Educ’Action et Sud Education jugent inacceptable ce qui mettrait à mal la place centrale du conseil des maîtresses et maîtres animés par les directrices et directeurs, lieu de débats et de démocratie au sein des écoles. Elles engageront à la rentrée une mobilisation avec les personnels pour faire échec à ce projet et faire valoir les réelles revendications des personnels.


communiqué de presse intersyndical Direction d'école le ministère franchit la ligne rouge-1

Communiqué de presse à télécharger :

Les élèves ont besoin de personnels qualifiés, pas de cours en ligne !

Les élèves ont besoin de personnels qualifiés, pas de cours en ligne !

Le ministre Jean-Michel Blanquer a délibérément désorganisé l’École et l’obligation scolaire a été bafouée :

– cours à distance,
– suppressions de milliers d’heures de cours,
– enseignants non remplacés,
– fermetures de classes,
– renvoi des élèves chez eux…

Le rôle de l’État est de garantir « l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture », et pourtant toutes les mesures qu’il prend accélèrent la commercialisation du service public d’Éducation nationale.


Nous appelons les parents d’élèves et les personnels à continuer de s’organiser ensemble pour porter les revendications en direction des autorités, et à mettre en discussion la question d’aller au ministère pour dire « STOP ! On n’accepte pas ! Rendez-nous les postes pour les élèves et laissez les enseignants enseigner ! »


Communiqué complet à télécharger :

Listes complémentaires : le SNUDI-FO s’adresse au Ministre

Listes complémentaires : le SNUDI-FO s’adresse au Ministre

Il y a quelques jours ont été rendus publics les résultats des concours de recrutement des professeurs des écoles.

Dans beaucoup d’académie les listes complémentaires ont été réduites. De plus, les candidats inscrits sur ces mêmes listes complémentaires sont d’ores et déjà contactés par les services des rectorats pour être … contractualisés !

Le SNUDI-FO n’accepte pas ces méthodes et s’adresse au Ministre en ce sens.

Le SNUDI-FO soutient l’initiative de pétition “Ouvrez les listes complémentaires” à l’adresse du Ministre élaborée par les listes complémentaires de l’académie de Rouen, et vous engage à la signer.

 


210630 Courrier SNUDI-FO ministre liste complémentaire

Courrier à télécharger :

Listes complémentaires : le SNUDI-FO s’adresse au Ministre

Étudiants MEEF : exploitation et contractualisation

L’ « accueil » des futurs étudiants contractuels MEEF dits « alternants » est en préparation : certains d’entre eux seront « alternants », en 2021-22 durant l’année de M2 ; d’autres seront en observation et en accompagnement. 

La mise en œuvre de l’insertion des « alternants » s’avère être une usine à gaz (Cf. document joint).
Mais concrètement les « alternants » vont servir de moyens de remplacements bouche-trous.
Et tout ceci pour 664 € nets par mois !

De plus, l’impact va être grand dans les établissements : surcharge de travail, désorganisation des emplois du temps, pressions sur les temps partiels, blocage du mouvement…

La FNEC FP-FO dénonce et rejette cette inégalité officialisée dans la formation professionnelle.


21 06 22 Etudiants contractuels alternants(3)

Communiqué à télécharger :

Les élèves ont besoin de personnels qualifiés, pas de cours en ligne !

Privatisation de l’EN : une réalité.

Le SNUDI-FO de l’Aisne relaie le communiqué de la FNEC FP-FO 80  ” La privatisation de l’Education Nationale est en marche “, qui exige l’abandon de l’organisation expérimentale “Andjaro“, qui privatise la gestion du remplacement des professeurs des écoles de ce département, désormais confiée à une start-up.

Communiqué FNEC Somme

Les camarades de la FNEC FP-FO de la Somme ont initié une pétition : le SNUDI-FO 02 invite les collègues à signer massivement cette pétition en ligne.

 


Communiqué à télécharger :

Listes complémentaires : le SNUDI-FO s’adresse au Ministre

Concours réformés : austérité assurée !

Le ministre Blanquer met en place à marche forcée une réforme des concours enseignants : cette réforme  impactera dès maintenant les postes et le mouvement !

Dès la rentrée 2021-2022, les concours seront repoussés en fin de M2 :  la titularisation se fera donc au plus tôt à BAC + 6 ! 

Le SNUDI-FO dénonce cette réforme d’austérité, lourde de conséquence sur les postes et le mouvement,  et exige son retrait !


210520 Communiqué SNUDI-FO réforme du concours


Communiqué à télécharger :