Cherche (désespérément) candidats aux concours !!

Cherche (désespérément) candidats aux concours !!

Le gouvernement vient d’annoncer la prolongation jusqu’au 2 décembre du délai d’inscription aux concours de personnels de l’Education nationale :   nombre insuffisant d’inscrits !!!

Le nombre de candidats aux concours s’effondre.

Des mesures d’urgence doivent être prises !

La FNEC FP-FO sera reçue au ministère de l’Education nationale mardi 15 novembre et rendra compte des réponses du ministre P. Ndiaye et de ses représentants.

La FNEC FP-FO appelle les personnels de l’Education nationale à voter massivement pour les listes qu’elle présente lors des élections professionnelles du 1er eu 8 décembre 2022.


22 11 13 - communiqué sur la baisse du nombre de candidats aux concours


Communiqué à télécharger :

Concours exceptionnels : la douche froide !

Concours exceptionnels : la douche froide !

Concours exceptionnel : c’est la douche froide !

 

Le Ministre annonce le jeudi 13 octobre que ce concours ne concernerait que 3 académies : Créteil, Versailles et la Guyane !

Pour les autres académies ? Rien !
Pour le 2nd degré ? Rien !

Ce projet ministériel ne s’arrête pas là et annonce déjà un faible nombre de places, avec d’autres critères restrictifs !

Face à cet enfumage, la FNEC FP-FO a demandé audience au Ministre pour porter les revendications suivantes : titularisation immédiate de tous les contractuels, recrutement sous statut des candidats aux concours, concours ouvert partout dans tous les corps, augmentation des places aux concours.


22 10 17 - communiqué FNEC FP-FO - concours exceptionnels


Communiqué à télécharger :

Concours exceptionnels Ndiaye : pour les enseignants contractuels titulaires d’un diplôme Bac+3

Concours exceptionnels Ndiaye : pour les enseignants contractuels titulaires d’un diplôme Bac+3

Depuis des années, le SNUDI-FO et la FNEC FP-FO ne cessent de marteler leur exigence de recrutement des enseignants à Bac+3 pour élargir la réserve de candidats.

Cette opposition à la masterisation des concours, décidée en 2010 par le gouvernement Darcos-Sarkozy, a toujours été portée par la FNEC FP-FO, seule organisation syndicale à voter contre les projets de décrets de l’époque.

De même, depuis des mois, le SNUDI-FO et la FNEC FP-FO revendiquent sans relâche la titularisation de tous les contractuels qui le souhaitent et ont donc été attentifs à l’annonce du Ministre : mise en place d’un concours exceptionnel à l’attention des enseignants contractuels du 1er degré (titulaires d’un diplôme Bac+3), confirmée par le Ministre à la FNEC FP-FO le 3 octobre 2022.

Leur mise en place enfonce un premier coin dans la masterisation et le passage des concours à Bac+5, responsables de l’assèchement du nombre de candidats aux concours enseignants.

Le SNUDI-FO exige maintenant du ministre un nombre suffisant de places à ces concours exceptionnels de manière à intégrer tous les contractuels qui le souhaitent au sein du statut de la Fonction publique.

Le SNUDI-FO appelle les enseignants contractuels à participer nombreux aux réunions syndicales que les syndicats départementaux organisent pour construire la résistance et préparer la grève pour défendre nos retraites, revendiquer des augmentations de salaires pour tous.

Il les invite se syndiquer massivement à Force Ouvrière !


221004 Communiqué SNUDI-FO concours exceptionnels


Communiqué à télécharger :

Cherche (désespérément) candidats aux concours !!

Admission au CRPE : gestion calamiteuse !

Les résultats du concours CRPE (Concours de Recrutement des Professeurs des Écoles) sont tombés ! La catastrophe annoncée depuis des mois est maintenant visible : 249 admis au concours externe pour 256 postes !! et aucune liste complémentaire…
La FNEC FP-FO de l’Académie d’Amiens a écrit au Recteur pour demander la création d’une liste complémentaire pour le concours externe.

Le gouvernement profite de ce taux si bas d’admissions pour multiplier le recours aux enseignants contractuels, précaires et sous-payés en ayant recours au Job Dating !

Pour le SNUDI-FO, il n’y a aucune fatalité à cet effondrement d’admis aux concours. Ce sont les conséquences directes du blocage des salaires et des contre-réformes successives.

La FNEC FP-FO est aux côtés de l’ensemble des agents publics qui réclament des revalorisations salariales à la hauteur des pertes subies depuis 20 ans et exige l’ouverture immédiate de négociations salariales pour la revalorisation de la valeur du point d’indice.


Recteur

Courrier à télécharger :

Concours PsyEN EDA : catastrophe avérée !

Concours PsyEN EDA : catastrophe avérée !

Les résultats du concours 2022 de recrutement des PsyEN du 1er degré (EDA) sont catastrophiques : 126 admissibles pour 155 postes à pourvoir !

Cette crise de recrutement n’est pas isolée car elle touche aussi celui des professeurs des écoles (CRPE) où nous constatons un effondrement du nombre de candidats admissibles notamment à Versailles, 484 admissibles pour 1430 postes proposés, ou à Paris, 180 admissibles pour 219 postes proposés…

Cette baisse du recrutement est aussi à mettre au crédit de la création du statut des PsyEN en 2017, suite à la fusion des corps des psychologues scolaires du 1er et des Copsy du 2nd degré. Contrairement à l’UNSA, la FSU et le SNALC, le SNUDI-FO et sa fédération, la FNEC FP FO, s’étaient opposés à la création de ce nouveau corps en 2017 en votant contre le décret instituant ce nouveau corps.


La situation, déjà intenable, s’annonce donc catastrophique dans les écoles à la rentrée 2022.

Le SNUDI-FO, avec la FNEC FP-FO, n’abandonne pas sa revendication de recrutement massif de personnels sous statut de fonctionnaire d’Etat et exige pour cela :
– l’abandon de la masterisation et de la réforme Blanquer des concours ;
– le retour à un recrutement à Bac+3 notamment par la mise en œuvre immédiate d’un concours exceptionnel, avec une véritable formation professionnelle initiale rémunérée et la possibilité pour un PE de partir en formation du même type que le DEPS ;
– l’abandon de l’obligation vaccinale pour les PsyEN ainsi que les autres personnels touchés par cette mesure ;
– l’augmentation de 22% de la valeur du point d’indice.

Le SNUDI-FO ne se résout pas à la catastrophe annoncée et prend contact avec les autres organisations syndicales afin de discuter d’initiatives communes en direction du nouveau ministre.

La rentrée 2022 ne peut avoir lieu dans de telles conditions !


220523 Communiqué SNUDI-FO Concours PsyEN


Communiqué à télécharger :

Cherche (désespérément) candidats aux concours !!

Admissibilité CRPE : catastrophe prévisible !

La publication des résultats des épreuves d’admissibilité aux concours de recrutement de professeurs des écoles (CRPE) est effective ! Le Ministère cherchait bien à cacher l’inévitable : un effondrement des candidats aux concours impliquant un effondrement des candidats admissibles !

Dans certaines académies le nombre d’admissibles est en effet nettement inférieur au nombre de postes offerts aux concours, dans d’autres, il est à peine supérieur ! Au total en France, il y a 9597 candidats admissibles aux concours de professeurs des écoles pour 8323 postes proposés, c’est-à-dire un ratio de 115%… (Dans l’Aisne, 256 postes au concours externe sont à pourvoir : 320 candidats admissibles).

Le prochain gouvernement ne manquera pas d’utiliser ce taux si bas pour multiplier le recours aux enseignants contractuels, précaires et sous-payés ! Ainsi l’Académie de Versailles annonce déjà le recrutement de 700 professeurs des écoles contractuels pour la rentrée 2022 !

Pour le SNUDI-FO, il n’y a aucune fatalité à cet effondrement des candidats aux concours. Ce sont les conséquences directes du blocage des salaires et des contre-réformes successives.

Le SNUDI-FO ne se résout pas à la catastrophe annoncée et prend contact avec les autres organisations syndicales afin de discuter d’initiatives communes en direction du prochain Ministre.

La rentrée 2022 ne peut avoir lieu dans de telles conditions !


220517 Communiqué SNUDI-FO admissibilité CRPE


Communiqué à télécharger :