Protocole… et de 3 !

Protocole… et de 3 !

Le Ministre ne pouvait pas montrer pire mépris envers les personnels, les directeurs d’école et les chefs d’établissements !
C’est à nouveau par media interposé que les nouvelles dispositions à partir du 22 juin ont été présentées…

En quelques jours, tout est à repenser, à réorganiser pour préparer le retour de tous les élèves : un 3ème protocole, outil premier de la territorialisation,  toujours aussi inapplicable ! 

La FNEC FP-FO a proposé aux autres Organisations Syndicales de l’Éducation nationale de se mobiliser : il est temps de se faire entendre.

La FNEC FP-FO appelle à se rassembler le mercredi 24 juin devant les Rectorats et les DSDEN !


Communiqué FNEC rassemblements le 24 juin 2

Communiqué à télécharger :

Protocole… et de 3 !

WANTED : mort ou vif !

Les enseignants sont devenus des personnels à abattre. Les Media se déchaînent contre ceux de l’Éducation nationale. Le Ministre annonce même que des sanctions pourraient être prises contre les professeurs « décrocheurs » !

C’est pourtant lui, et lui seul, qui est responsable de cette situation chaotique dans les établissements scolaires : pas de dépistage systématique, protocole sanitaire inapplicable…

Pour la FNEC FP-FO, la coupe est pleine !

STOP aux insultes médiatiques,

                                     STOP à la remise en cause des statuts des personnels,

                                                                                                                 STOP à la destruction de l’École publique !

Le 16 juin, la FNEC FP-FO sera aux côtés des personnels de la santé en grève.


20 06 11 Communiqué FNEC prof bashing corrigé

Communiqué à télécharger :

Protocole… et de 3 !

Enseignants et Hospitaliers : unis dans la revendication !

Les libertés de manifester et de se réunir sont sévèrement remises en cause par les mesures « sanitaires » prises par le gouvernement. Ce dernier, sous couvert de « l’état d’urgence sanitaire », amplifie sa politique liberticide et répressive. Les militants et délégués syndicaux sont à nouveau poursuivis.

La multiplication des manifestations démontre bien que l’action revendicative n’est pas morte et enterrée, comme l’aimerait ce gouvernement !

La FNEC FP-FO, avec la Confédération générale du travail Force Ouvrière (communiqué de presse à lire ICI), sera aux côtés des personnels de santé le 16 juin pour obtenir satisfaction sur toutes les revendications.


200609 -Communiqué FNEC FP-FO - mobilisation le 16 juin

Communiqué à télécharger :

Communiqué de presse à télécharger :

 

De la responsabilité juridique des Directeurs …

De la responsabilité juridique des Directeurs …

A une semaine d’une réouverture irresponsable des établissements scolaire, l’Etat se désengage des ses responsabilités et transfère directement celle de l’organisation de cette reprise aux directeurs et aux élus locaux.

Pour le SNUDI FO, les directeurs n’ont pas à organiser ni le retour au casse-pipe des personnels, ni la sélection des élèves présents, ni la garderie du Medef à la carte !

De plus, cette crise sanitaire ne doit pas faire oublier la colère et les mobilisations des collègues contre la destruction des statuts et le cadre national de notre école.

 

Le Ministre a indiqué : « Si le protocole ne peut être respecté, l’école doit rester fermée.  »
Le SNUDI FO veillera à ce que cet engagement soit respecté !

 


Communiqué SNUDI-FO direction 020520

 

Communiqué à télécharger :

Reprise le 11 mai ? Dans ces conditions, ce sera sans nous !

Reprise le 11 mai ? Dans ces conditions, ce sera sans nous !

Voici un petit tour d’horizon de motions ou d’initiatives syndicales qui font l’actualité, notre actualité.

La FNEC FP-FO sera en visioconférence avec le Ministre mardi matin.

La FNEC FP-FO  invite tous les personnels à poursuivre et à amplifier la signature de la pétition nationale.
C’est par ici => Pétition nationale


Reprise le 11 mai - échos des syndicats FO

Échos des syndicats à télécharger :

COMMUNIQUE INTERSYNDICAL du 16 MARS 2020 – Suspension des actions programmées

COMMUNIQUE INTERSYNDICAL du 16 MARS 2020 – Suspension des actions programmées

Face à la crise sanitaire mondiale obligeant chacune et chacun à respecter les consignes de protection pour contenir la propagation du virus, nos organisations syndicales et de jeunesse ont décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre les actions programmées.

Ainsi, elles décident de reporter la « vraie conférence » prévue pour se tenir le 24 mars prochain et à laquelle d’ores et déjà des experts d’horizons divers avaient donné leur accord.

De la même façon, elles reportent la mobilisation sous forme de grève interprofessionnelle annoncée et en cours de préparation pour le 31 mars.
Elles demandent au gouvernement de prendre la mesure de la crise actuelle et de prendre en considération l’exigence de renforcement de notre système de sécurité sociale dont les retraites sont une partie essentielle. Celui-ci constitue à chaque moment de crise un filet de sécurité essentiel et ne saurait être affaibli. Elles réitèrent leur demande de suspension immédiate du processus législatif concernant la réforme des retraites.

L’intersyndicale n’en demeure pas moins mobilisée et convaincue de la nécessité d’obtenir le retrait du projet du gouvernement et l’ouverture de négociations permettant d’améliorer les droits à la retraite dans le cadre du système actuel.