SNUDI-FO 02

Articles les plus récents


Articles les plus récents


CP dédoublé en REP+

Le SNUDI-FO s’adresse au ministre de l’Education nationale

vendredi 23 juin 2017 par SNUDI-FO

Lors de l’audience du 6 juin avec votre conseillère sociale, vous nous avez indiqué à propos du dispositif de dédoublement des CP en REP+ ne pas vouloir de « situation inextricable » et limiter ce dispositif « là où c’est possible ». Depuis quelques jours, les problèmes d’ordre statutaire et de conditions de travail que nous avions évoqués le 6 juin se multiplient.



CP dédoublé en REP+ : Le SNUDI-FO n’acceptera ni les remises en cause statutaires, ni la dégradation des conditions de travail !

vendredi 23 juin 2017 par SNUDI-FO

Le 6 juin en audience, la conseillère sociale du ministre indique à propos du dispositif de dédoublement des CP en REP+ ne pas vouloir de « situation inextricable » et limiter ce dispositif « là où c’est possible ».



LES ENSEIGNANTS PEUVENT BIEN EVIDEMMENT PARTICIPER AU DEBAT SUR LES RYTHMES SCOLAIRES

jeudi 22 juin 2017

Par un mail adressé aux écoles, des IEN demandent aux enseignants, sous prétexte du devoir de réserve, de ne pas participer au débat sur les rythmes scolaires.
Le SNUDI FO 02 a écrit au DASEN et a demandé son intervention.
Le « devoir de réserve » n’existe pas dans le statut des fonctionnaires. Il convient juste de ne pas critiquer publiquement la hiérarchie et l’administration (jurisprudence de 1935). Participer au débat, faire part de son expérience n’est pas synonyme de critiquer !!
D’autre part, lors du CDEN du 19 juin, le DASEN a encouragé le dialogue de trouver un consensus.
Pour toutes ces raisons, les enseignants peuvent bien évidemment participer au débat
sur les rythmes scolaires qui pourra s’instaurer lors des conseils d’école.



Semaine de 4 jours

La campagne pour les 4 jours sur 36 semaines sur tout le territoire rencontre l’adhésion massive des enseignants !

jeudi 22 juin 2017 par SNUDI-FO
LE MINISTRE DOIT EN TENIR COMPTE Lors du CTM du 21 juin, le ministre Blanquer va présenter au vote des fédérations syndicales pour avis, son projet de décret sur les rythmes scolaires. Il permettrait à chaque commune d’établir des horaires hebdomadaires locaux particuliers en modifiant le calendrier (...)


Pétition du SNUDI-FO pour exiger une semaine de 4 jours à 6h pour tous, dans toutes les communes et sur 36 semaines !

mardi 20 juin 2017 par SNUDI-FO

Le décret Blanquer permet à chaque commune d’établir des horaires hebdomadaires particuliers en modifiant le calendrier scolaire national à sa guise et en revenant en particulier sur les 36 semaines d’enseignement ; le ministre évoquant lui-même la possibilité d’aller jusqu’à 40 semaines.

Le SNUDI FO 02 invite les enseignants à signer la présente pétition pour exiger 4 jours pour tous (lundi, mardi, jeudi, vendredi), dans toutes les écoles, sur tout le territoire national, sur 36 semaines. C’est cette exigence que FO a portée au CSE.

Vous trouverez la pétition à imprimer et à signer en document joint. Vous pourrez nous transmettre les signatures en main propre ou alors nous les envoyer sur la boîte mail du SNUDI-FO 02 (snudi.fo02@orange.fr).



Déclaration liminaire de la FNEC-FP FO au CDEN du 19 juin 2017

lundi 19 juin 2017 par FNEC FP-FO

Lundi 19 juin 2017 s’est tenu un CDEN avec à l’ordre du jour :

- La sectorisation des collèges
- Les transports scolaires
- Le coût moyen d’un collégien

La FNEC-FP FO était représentée par Thomas RUELLE et Julien SCHNEIDER



Remplaçants : non à la remise en cause des droits et de l’ISSR des titulaires remplaçants ! Retrait du décret du 9 mai 2017 !

vendredi 16 juin 2017 par SNUDI-FO

Le décret n° 2017-856 relatif à l’exercice des fonctions de remplacement des enseignants du premier degré a été publié au BO le 9 mai 2017.
La majorité des dispositions du projet de décret qui avaient été présentées au CTM et qui ont été dénoncées par FO est maintenue...



Le décret Blanquer tourne le dos à l’exigence d’une semaine de 4 jours pour tous (lundi, mardi, jeudi, vendredi) sur tout le territoire national, sur 36 semaines !

jeudi 15 juin 2017 par SNUDI-FO

S’il avait semblé répondre à une aspiration des enseignants très majoritairement favorables au retour à la semaine de 4 jours pour en finir avec la réforme des rythmes scolaires, le décret présenté par le nouveau ministre au CSE du 8 juin a fait l’effet d’une douche froide...

Ce décret permet à chaque commune d’établir des horaires hebdomadaires particuliers en modifiant le calendrier scolaire national à sa guise et en revenant en particulier sur les 36 semaines d’enseignement ; le ministre évoquant lui-même la possibilité d’aller jusqu’à 40 semaines.

Pourtant des milliers de PE adoptent des motions, signent des pétitions pour exiger 4 jours pour tous (lundi, mardi, jeudi, vendredi), dans toutes les écoles, sur tout le territoire national, sur 36 semaines. C’est cette exigence que FO a porté au CSE.



Le positionnement de FO au CSE du 8 juin qui avait à son ordre du jour le projet de décret rythmes scolaires

samedi 10 juin 2017 par SNUDI-FO

L’annonce du retour à la semaine de 4 jours a suscité un espoir chez les enseignants du 1er degré.

MAIS il faut voir plus loin !!!

Le projet de décret menace les congés et ouvre la voie à des calendriers scolaires locaux selon les PEdT.



Pour un calendrier scolaire national de 36 semaines et pas une de plus !

vendredi 9 juin 2017 par FNEC FP-FO

Le nouveau ministre annonce vouloir avancer vers une année de 40 semaines de classe, au moment où il introduit avec le projet de décret sur les rythmes scolaires la possibilité de déroger aux 36 semaines de classe et à organiser dans le premier degré une semaine scolaire de moins de 24 heures d’enseignement qui conduit à récupérer le complément sur les congés...


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP