Un CDEN s’est tenu ce mardi 9 février 2021. Il avait pour ordre du jour, entre autres,  la présentation et l’étude des mesures de carte scolaire dans le 1er degré et les dotations pour le 2nd degré pour la rentrée prochaine de notre département. Il s’est déroulé de façon hybride (en visioconférence et en présentiel).

Présents à ce CDEN :

– Administration : M. Sebille (DASEN), M. le Préfet, M. le Président du Conseil départemental, M. Bouvet (Secrétaire Général), M. Lobjois et M. Mehauden (DSDEN 02).

– Des élus du département

– Association de parents d’élèves : FCPE, UNAAPE

– Des DDEN

– Organisations syndicales : FNEC-FP FO 02 (SNUDI-FO 02), FSU, SE-UNSA, SNALC, SGEN-CFDT

Déclarations liminaires de la FNEC-FP FO 02 (à lire ici), de la FSU, de l’UNSA, du SGEN-CFDT.

Ce CDEN fait suite au CTSD du 1er février dernier lors duquel certaines mesures de carte scolaire avaient déjà été étudiées et des décisions actées (Compte-rendu du CTSD ICI).

Propos liminaires du Préfet et du DASEN :

Le préfet rend hommage au travail et à l’investissement des fonctionnaires durant ce moment de crise sanitaire et notamment ceux des enseignants du département.

Contrairement à l’annonce de la secrétaire d’Etat à l’Education Prioritaire du 3 février dernier, il y  aura bien des fermetures de classes dans les communes de moins de 5000 habitants. C’était une erreur de communication.

Le département perdra 1184 élèves à la rentrée prochaine. 46 754 élèves sont attendus à la rentrée 2021 (50087 en 2018).

Le nombre d’élèves par classe est de 20,95 à la rentrée 2020 (22,20 en France et 21,55 au niveau Académique). Il était de 21,53 en 2019 et 22,07 en 2018 (pour l’Aisne). Education prioritaire et hors éducation prioritaire confondus.

Le nombre d’élèves par classe est de 22,28 hors Education Prioritaire et de 17,83 en Education Prioritaire (dû au dédoublement des GS/CP/CE1).

En termes de classes, le DASEN propose 16 ouvertures et 30 fermetures. 2 écoles sont suivies pour une hausse d’effectifs et 14 pour une baisse d’effectifs.

Pour le Préfet, Il ne faut pas se focaliser sur quelques situations particulières mais regarder l’offre globale pour l’Education Nationale car cette dernière est plutôt positive pour notre département.

Remarque du SNUDI-FO 02 : Malgré ces constats du  DASEN et du Préfet, le SNUDI-FO 02 n’a pas le même retour des collègues sur le terrain. Trop de classes sont surchargées et les conditions de travail ne sont pas acceptables. Les moyens sont insuffisants : manque de RASED, de remplaçants, de structures adaptées…

Mesures de carte scolaire suite à ce CDEN :

Abandon des fermetures à :

  • – Plomion : Primaire
  • – Béthancourt en Vaux/Caillouël/Crépigny : RPI 
  • – Bohain en Vermandois : Les Torrents 

 

Le reste des propositions du CTSD du 1er février 2021 reste d’actualité :

 

FERMETURES

  => Écoles en REP+ avec dédoublement GS/CP/CE1 :

Dédoublement – 1 poste à :
– Bohain en Vermandois : Berthelot et Les Torrents
– Saint-Quentin : Robert Schuman

  => Écoles/RPI en REP avec dédoublement CP/CE1:

Dédoublement, – 1 poste à :
– Château-Thierry : Les Chesneaux

– Epaux-Bézu : Charles Bourgeois

 Dédoublement, – 2 postes à :
– Saint Quentin : Fernand Buisson

 Démographie, – 1 poste à :
– Vadencourt : école primaire
– Hirson : Charles Clément
– Saint-Quentin : Aubryet-Desjardins
– Beautor : Camille Desmoulins
– Coincy : Jean Moulin

 => Ecoles/RPI hors dédoublement, – 1 poste à :

– Château-Thierry : Les Vaucrises-Hérissons maternelle
– Crézancy : les Hirondelles
– Béthancourt en Vaux/Caillouël/Crépigny : RPI
– Chauny : Gr. Scol. de la Chaussée maternelle
– Coucy le Château – Auffrique : maternelle
– Mont d’Origny : Jean Moulin
– Plomion : Primaire
– Laon : Ile de France et Gilbert Lobjois
– Barenton Bugny – Barenton Cel – Verneuil sur Serre : RPI
– Gizy : primaire
– Chaourse : primaire
– Saint-Quentin : Camille Desmoulins
– Savy : primaire
– Berny Rivière – St Christophe à Berry : RPI
– Vénizel : maternelle
– Cuffies : primaire
– Tergnier : A. Boulloche

=> ASH :
– CMPP : Gauchy
– ULIS : Vervins
– Enseignant référent : Circonscription ASH

=> RASED :
– option E : Bellicourt et Soissons (Fiolet)

OUVERTURES

 => Ecoles en REP+ avec dédoublement GS/CP/CE1

Dédoublement, + 1 poste à :
– Bohain en Vermandois : Alavoine
– Laon : Jean de la Fontaine  maternelle
– Saint-Quentin : Robert Schuman

– Laon : Jean de la Fontaine élémentaire

Démographie, +1 poste à
– Laon : Jean de la Fontaine élémentaire

 => Ecoles en REP avec dédoublement CP/CE1

Dédoublement, + 1 poste à :
– Guise : Gr. scol. du Centre

Démographie, + 1 poste à :
– Château-Thierry : Mare Aubry
– Saint.-Quentin : Girondins

 => Ecoles/RPI hors dédoublement, + 1 poste à :
– Château-Thierry : Bois Blanchard maternelle
– Charly sur Marne : élémentaire
– Fontaine lès Vervins : Primaire
– Laon : Louise Macault
– Gauchy : Gr. score. Pierre Sémard
– Coeuvres et Valsery : primaire
– Crouy : Primaire
– Tergnier : Pasteur

=> ASH :
– Collège Jean Mermoz : 1 enseignant référent

– 1 ULIS école : Belleu élémentaire
– DSDEN : 1 enseignant référent

 => RASED :
– option G : La Capelle Primaire
– option E : Sur la circonscription de Château-Thierry ((Très certainement à l’école de Charly Maternelle)

 => UPE2A :
– 0,5 poste à Soissons : Tour de Ville
– 0,5 poste à Laon : Saint-Exupéry

 => Remplacements : + 3 postes

 => Autres postes :
– 2 CPC ( Laon et Château-Thierry)
– 0,5 poste de référent directeur

 => Transformation de postes adjoints en postes PEMF :
– Soissons : Fiolet
– Saint-Quentin : Jean Macé

 => Transformation de PEMF en Adjoints :
– Château-Thierry : Vaucrises-Mauguins maternelle

 

DÉCHARGES de DIRECTION

 Augmentation de la quotité :
– Chateau-Thierry : (Mare Aubry Primaire) de 0,33 à 0,5
– Fontaine les Vervins : (Primaire) de 0 à 0,25
– Laon : (Jean de la Fontaine élémentaire) de 0,5 à 0,75
– Gauchy : (Gr. Scol. P. Sémard) de 0 à 0,25
– St Quentin : (Robert Schuman maternelle) de 0 à 0,25
– Belleu : (Jules Verne/Léo Lagrange) de 0,33 à 0,25
– Tergnier : (Pasteur élémentaire) de 0,33 à 0,50
– Château-Thierry : (Les Filoirs) de 0,33 à 0,50

– Essômes sur Marne : (élémentaire) de 0,33 à 0,50
– Nogent l’Artaud : de 0,33 à 0,50
– Boué : de 0,33 à 0,50
– Guise : (Gr. Scol. Godin) de 0,33 à 0,50
– Séboncourt : de 0,33 à 0,50
– La Capelle : de 0,33 à 0,50
– Chamouille : (Les Deux Vallées) de 0,33 à 0,50
– St Erme Outre et Ramecourt : de 0,33 à 0,50
– St Quentin : (Gr. Scol. Quentin BARRE) de 0,33 à 0,50
– St Quentin : (Gr. Scol. F. COLLERY) de 0,33 à 0,50
– St Quentin : (Jean Macé) de 0,33 à 0,50
– Crécy sur Serre : de 0,50 à 0,75
– St Quentin : (Paul Bert) de 0,50 à 0,75
– Soissons : (Gr. Scol. Saint-Waast) de 0,50 à 0,75

Baisse de la quotité (suite à une fermeture de classe en septembre 2020) :
– Soissons : (Gr. Scol. Ramon) de 0,33 à 0,25
– St Quentin : (Metz) de 0,33 à 0,25

 

FUSION ÉCOLES

=> Ecoles/RPI avec dédoublement CP/CE1
– Hirson : Gr. Scol. du Centre Maternelle + Elémentaire

– Tergnier : Jean Mermoz + Jean Moulin/Centre

=> Ecoles/RPI hors dédoublement
– Liesse notre Dame : Ecole des Marais Maternelle + Elémentaire

Pour la FNEC FP-FO 02, aucune fermeture ne devrait avoir lieu et d’autres ouvertures auraient dû être prononcées.

 Comme lors du CTSD du 1er février dernier, la FNEC FP-FO 02 a donc voté CONTRE cette carte scolaire et les autres organisations syndicaleségalement.
– Pour la FNEC FP-FO 02, aucune suppression de poste ne doit avoir lieu dans la situation que nous vivons, avec ou sans l’accord des collectivités territoriales.
– La FNEC FP-FO 02 revendique l’ouverture de classes partout où cela est nécessaire
– La FNEC FP-FO 02 se positionne contre les fusions d’écoles qui créent des écoles trop importantes et qui retirent la spécificité de l’école maternelle.

Dans ce contexte, la FNEC FP-FO 02 réitère ses revendications, à savoir :

► ouverture des classes nécessaires, non aux fusions d’écoles ;
► aucune fermeture ; maintien de toutes les classes ;
► création des postes nécessaires de remplaçants, de RASED, en nombre suffisant ;
► ouverture et réouverture des postes et structures spécialisées ; non à l’inclusion systématique
► allègement des effectifs dans toutes les classes ;
► recrutement d’enseignants sur la liste complémentaire ; non à la généralisation des emplois contractuels ;
► ouverture de postes au concours à hauteur des besoins réels du terrain ;
► création des UPE2A à la hauteur des besoins ;
► l’abandon des PIAL ;
► un vrai statut pour les AESH.

AUTRES POINTS À L’ORDRE DU JOUR

– Les moyens pour le 2nd degré :

À l’issue de ce CDEN , le directeur Académique confirme quelques modifications de la carte scolaire dans le 2nd degré:
– augmentation des heures poste : collège de Wassigny (+6,5h), collège de Vic-sur-Aisne (+9h).
– ouverture de division= La Capelle (une en 6ème), Rozoy sur Serre (une en 6ème).

Par ailleurs, des HSA sont transformées en heures poste. Les collèges de Marle, Beaurevoir, Saint Richaumont et Laon Lenain transformeront entre 2 et 4h

 – IRL des instituteurs :

 Dans l’Aisne, 5 personnes y ont droit à 2228€/an avec 25% de majoration pour leur situation familiale particulière soit 232€/mois.

– TER : “Territoire éducatifs ruraux” :

Il y a la création de 2 TER dans l’Aisne sur le secteur de St Michel et de Rozoy-sur-Serre. Pour le Ministère, c’est la mise en place d’un réseau de coopération sur tous les temps de l’élève.

Le SNUDI-FO 02 vous renvoie à son article sur ces “TER” : Article sur les TER

D’un côté, le ministre prépare une véritable saignée dans les écoles rurales, et de l’autre il met en place des projets éducatifs de territoire (PEdT) puissance 10 !

Le SNUDI-FO revendique l’abandon du dispositif des « Territoires Educatifs Ruraux » !

Le SNUDI-FO revendique la stricte séparation entre le scolaire et le périscolaire !

 


Déclaration Liminaire à télécharger :