CTSD carte scolaire du 29/06/2021: les ajustements pour la rentrée 2021

CTSD carte scolaire du 29/06/2021: les ajustements pour la rentrée 2021

Un CTSD s’est tenu ce mardi 29 juin 2021. Il avait pour ordre du jour, entre autres,  la présentation des ajustements des mesures de carte scolaire dans le 1er degré et le 2nd degré pour la rentrée prochaine de notre département. Il s’est déroulé en présentiel à la DSDEN.

Présents :

Administration :
M. SEBILLE  Hervé (DASEN), M. Pinel (IA-Adjoint), M. Bouvet (Secrétaire Général), Mme MEHAUDEN (DIPRED) ; LOBJOIS (DMC)

Organisations syndicales :
FNEC-FP FO 02 (SNUDI-FO 02) : Bruno GRONNIER et Julien SCHNEIDER
FSU : 4 / SE-UNSA : 2 / SNALC-SNE : 1  / SGEN-CFDT : 1.

Déclarations liminaires de la FNEC-FP FO 02 (à lire ICI) , de la FSU, de l’UNSA, du SGEN-CFDT. Pas de déclaration du SNALC-SNE.

Propos introductifs du DASEN et réponses aux DL

Le DASEN salue tous les enseignants et tous les personnels de l’Education Nationale pour leurs efforts et leur engagement durant cette pandémie.

Il y avait 275 postes pour le CRPE dans notre académie, tous pourvus. Il y a aura 92 fonctionnaires stagiaires dans l’Aisne à la rentrée prochaine.

Le recrutement des AESH continue avec plus de 850 ETP. Des entretiens sont déjà organisés depuis mi-mai pour les recrutements de l’année prochaine.

Sur le plan lecture, les évaluations de mi-CP montrent des inégalités en fonction des territoires. C’est pour cela qu’il est mis en place : les IEN CONSEILLENT et N’IMPOSENT PAS les outils.

Le DASEN espère que la formation des directeurs pourra se faire dans de meilleures conditions l’année prochaine.

Les ajustements pour la rentrée dans le 1er degré

Pour information, les mesures de carte scolaire déjà prises en février 2021 suite au CDEN : https://www.snudifo02.fr/compte-rendu-du-cden-du-9-fevrier-2021/

– Ouverture :

     – Bohain-en-Vermandois : Ecole du Vieux Tilleul

– Abandon de fermetures :

     – Château-Thierry  : Ecole Primaire des Chesneaux

     – Epaux-Bézu : Ecole Primaire Charles Bourgeois

     – Vadencourt : Ecole Primaire

– Fermetures :

     – Crépy : Ecole Primaire Victor Schoelcher

     – Vailly-sur-Aisne : Ecole Primaire Raymond Genty

– Autres mesures :

     – Charly-sur-Marne : annulation d’ouverture (modification secteur de scolarisation)

     – Montreuil-aux-Lions : ouverture d’un poste (modification secteur de scolarisation) – la décharge de direction passe de 0,25 à 0,33.

     – OUVERTURE 0,5 POSTE : CITE EDUCATIVE SOISSONS
     – FERMETURE 0,5 POSTE : MISE A DISPOSITION FEDERATION DES OEUVRES LAIQUES : l’Etat ne veut plus de mise à disposition mais des détachements (pour une question de rémunération). Devant l’énorme travail réalisé par la fédération des œuvres laïques de l’Aisne, le DASEN maintient un demi-poste alors qu’il souhaitait fermer le poste entièrement.

     – COORDONNATEUR RÉSEAU SAPAD : TRANSFERT DE LA CIRCONSCRIPTION ASH À LA DSDEN02
     – TRANSFORMATION DE POSTE ADJOINT EN POSTE DE PROFESSEUR DES ECOLES MAITRES FORMATEURS (PEMF) : CHÂTEAU-THIERRY -MATERNELLE LES VAUCRISES-MAUGUINS
     – TRANSFORMATION DE POSTE DE PROFESSEUR DES ÉCOLES MAITRES FORMATEURS (PEMF) EN ADJOINT : SAINT-QUENTIN PRIMAIRE JEAN MACÉ

La FNEC FP-FO 02 demande l’ouverture d’un demi-poste a minima pour l’USEP. Le DASEN répond qu’il n’a pas de moyens pour l’USEP et qu’il étudiera la situation à la rentrée en fonction des postes restants, s’il y en a.

La FNEC FP-FO 02 (ainsi que d’autres organisations syndicales) a proposé l’ouverture de classes dans plusieurs écoles. Ces demandes seront étudiées à la rentrée avec les effectifs stabilisés.

La FNEC FP-FO 02 réitère ses exigences, à savoir :

     ► ouverture des classes nécessaires, non aux fusions d’écoles ;
     ► aucune fermeture ; maintien de toutes les classes ;
     ► création des postes nécessaires de remplaçants, de RASED, de Psychologues en nombre suffisant ;
     ► ouverture et réouverture des postes et structures spécialisées ; non à l’inclusion systématique ;
     ► allègement des effectifs dans toutes les classes ;
     ► recrutement d’enseignants sur la liste complémentaire ; non à la généralisation des emplois contractuels ;
     ► ouverture de postes au concours à hauteur des besoins réels du terrain ;
     ► création des UPE2A à la hauteur des besoins.

 

La gestion du remplacement à rentrée 2021

Un «VADEMECUM du remplaçant» ainsi qu’une «Fiche à destination du remplaçant» sont en cours de finalisation suite au groupe de travail du 22 juin 2021.

Pour la FNEC FP-FO 02 ces documents ne peuvent avoir d’autre valeur qu’indicative et de conseils. La FNEC FP-FO 02 précise au DASEN qu’en aucun cas il ne pourra être reproché à un collègue de ne pas avoir suivi les recommandations du «VADEMECUM du remplaçant» ou de la «Fiche à destination du remplaçant».

– La FNEC FP-FO 02 s’inquiète de cette nouvelle dégradation des conditions d’exercice des titulaires remplaçants. Il s’oppose à la suppression de la distinction ZIL/BD remettant en cause les fonctions statutaires des personnels. 

– Plus que jamais, la FNECFP-FO 02 revendique le retrait du décret du 9 mai 2017 et de sa circulaire d’application  et le recrutement massif d’enseignants fonctionnaires immédiatement pour palier le manque de remplaçants !

Modification d’horaires de certaines écoles

A la prochaine rentrée, 11 écoles seront encore à 4,5 jours.

A ce sujet, la FNEC FP-FP 02 revendique :

     – L’abrogation des décrets sur les rythmes scolaires

     – Le retour à une organisation nationale uniforme de la semaine scolaire sur 4 jours (lundi, mardi, jeudi, vendredi)

    – Un calendrier scolaire national sur 36 semaines

 

N’hésitez à nous contacter pour toute question.


Déclaration liminaire à télécharger :

Compte rendu du groupe de travail du 27 avril 2021 (sur le mouvement et les titulaires remplaçants)

Compte rendu du groupe de travail du 27 avril 2021 (sur le mouvement et les titulaires remplaçants)

Ce groupe de travail, organisé en visioconférence, avait pour but de faire le point sur le déroulement du mouvement à deux jours de la fermeture du serveur et d’évoquer la situation des titulaires remplaçants pour la rentrée scolaire 2021.

Cela a également permis de poser de nouvelles questions à l’administration sur des points qui semblaient nécessaires.

Présents :

Administration : M. Bouvet, M. Thébault, Mme Mismaque

Organisations syndicales : SNUDI FO (2) : Roseline ALVAREZ et Julien SCHNEIDER, SNE (2), UNSA (2), SGEN (1), SNUIPP (3).

Questions et remarques des organisations syndicales :

  • – Quand les documents justificatifs doivent-ils être envoyés ?
  • – Concernant les 150pts attribués aux ZIL. Ils le seront sur quels postes ?
  • – Comment discerner un poste de TR de proximité avec un poste de TR départemental au mouvement ? 
  • – Comment seront gérés les remplaçants départementaux sur les zones Nord et Sud ?
  • – Comment sont départagés les collègues qui obtiennent dans une même école un poste de TR dont la gestion est différente ?
  • – Le protocole sanitaire est-il le même pour le périscolaire (surtout sur le non brassage des élèves) ?
  • – Pourquoi perd-on son poste quand on part en congé parental ?
  • – Comment sera organisé le service des M1 et M2 alternants l’année prochaine ?
  • – Qui prévenir en cas de manque d’autotests ? Quand les AESH auront leurs autotests ?
  • – Comment les futurs stagiaires CAPPEI doivent se positionner face au mouvement ?
  • – Quid des points de renouvellement de 1er vœu pour l’année suivante si on obtient un autre vœu ?

 

Réponses de l’administration : 

  • Pour le congé parental, perte du poste à partir du moment où on fait une demande de renouvellement et à partir d’un an de congé. Application des LDG (Lignes Directrices de Gestion ministérielles)
  • – Les rendez-vous avec le docteur Villette : même si le serveur est fermé la médecine de prévention reçoit toujours les demandes. Les situations seront examinées. Il est encore temps de se rapprocher de la cellule mouvement.
  • – 22 demandes CAPPEI acceptées, les candidats doivent confirmer lors de la saisie des vœux au mouvement
  • – Quand on obtient un poste, on perd la bonification de renouvellement sur le premier poste pour l’année suivante car on devient titulaire mais l’administration va étudier les possibilités de changement car la demande est légitime.
  • – Pour les postes à exigences particulières  : on est sur la détention d’un diplôme permettant d’obtenir le poste , alors qu’un poste à profil on demande un profil particuliers, l’obtention se fait par recrutement et la titularisation se fait dans un second temps.
  • Concernant les titulaires remplaçants : la communication avec les personnels s’est fait en deux temps, envoi d’un mail général puis dans un second temps entretien avec les IEN dans certaines circonscriptions.  Tout le monde a été prévenu, même si sous plusieurs formes.

Le SNUDI-FO 02 déplore ce manque d’harmonisation au niveau départemental.  Le SNUDI-FO avait alerté M. Bouvet quant à l’oubli de certains collègues.

– La bonification des 150 points est valable uniquement pour un poste de titulaire remplaçant. A partir du 25 mai , ça se verra sur les accusés de réception.  Mais cela ne garantie pas que ce soit un poste de titulaire départemental de proximité, puisque l’appellation est la même sur les documents du mouvement.

– L’obtention d’un poste de titulaire remplaçant qu’il soit de proximité ou départemental n’est pas clair au mouvement. L’AGS ne sera pas le critère pour départager deux collègues qui obtiendraient des postes de TR dans une même école (et dont la gestion est différente : circonscription ou DSDEN) mais un entretien avec l’inspecteur de circonscription devra avoir lieu. Le DASEN tranchera.

Pour le SNUDI-FO 02, les postes de titulaires remplaçants ne doivent pas devenir poste à profil.

– Zone Nord regroupant les circonscriptions de St-Quentin, St-Quentin Nord, Hirson, Guise, Chauny et Tergnier avec 102 titulaires remplaçants départementaux et Zone Sud  avec 109 remplaçants, regroupant les autres circonscriptions : Laonnois, Laon, Villers-Cotterêts Soissons, Soissonnais, Château-Thierry.

Les remplaçants pourront donc être amenés à intervenir dans tout le département sans distinction NORD/SUD pour la nécessité de service.

Un groupe type Blanchet (pour les directeurs) sera créé pour avoir un retour sur les titulaires remplaçants.

– Le SNUDI-FO s’inquiète de cette nouvelle dégradation des conditions d’exercice des titulaires remplaçants. Il s’oppose à la suppression de la distinction ZIL/BD remettant en cause les fonctions statutaires des personnels. 

– Plus que jamais, le SNUDI-FO revendique le retrait du décret du 9 mai 2017 et de sa circulaire d’application  et le recrutement massif d’enseignants fonctionnaires immédiatement pour palier le manque de remplaçants !

  • M2 et M1 alternants : un travail est en cours sur une maquette de formation pour ces étudiants. Il va y avoir des M1 alternants et des M2 alternants

Ce sont des étudiants qui seront rémunérés sur la base d’un tiers-temps. 42 alternants M2, sur les décharges de direction bien souvent. il y aura 15 M1 alternants sans oublier les stagiaires SOPA.

  • Protocole : isolement d’une classe dès qu’il y a un cas, éviter le brassage. Normalement égalité des protocoles entre le scolaire et le périscolaire.
  • Autotests : il y a eu une hiérarchisation faite par le ministère pour la distribution des autotests. Les enseignants sont passés avant les AESH. Ce n’est pas un oubli mais la volonté de l’administration. Les autotests pour les AESH vont très vite arriver. Si on constate des manques pour les personnels (RASED/PSY-EN, ZIL…), prévenir rapidement l’IEN.
  • – Les personnes vaccinées doivent-elles faire les autotests ? Même vacciné on peut attraper les variants donc on peut se tester cependant les autotests ne sont pas obligatoires.

Cette hiérarchisation de la distribution des autotests montre à nouveau le mépris des  AESH par l’administration.

Un autre temps d’échange sur les résultats du mouvement aura lieu mi juin pour les cas particuliers et pour la situation des personnels remplaçants.

Le SNUDI-FO tient à rappeler ses positions sur le mouvement  :

  • – retour à un mouvement à 2 phases avec 2 CAPD et toutes dispositions permettant aux représentants du personnel d’exercer leur rôle de contrôle sur les opérations du mouvement.
  • – abandon des postes à profil et attribution de tous les postes au barème ou sur condition de diplôme spécifique,
  • – abandon des vœux larges et vœux zones obligatoires,
  • – possibilité pour tous les personnels obtenant un temps partiel de conserver leur poste, quel qu’il soit, ou de postuler, s’ils le souhaitent, sur tout type de poste. 
Compte rendu du groupe de travail du 27 avril 2021 (sur le mouvement et les titulaires remplaçants)

Compte-rendu du groupe de travail du 9 avril 2021 (sur le mouvement et les titulaires remplaçants)

Ce groupe de travail avait pour but d’éclaircir les modalités de participation du mouvement et la situation des titulaires remplaçants.

D’un point de vue général, la circulaire mouvement est très complexe et ne facilite pas la tâche des collègues y participant. La gestion de la situation du remplacement à la rentrée 2021 est plus que floue.

Présents

Administration : M. Bouvet, M. Pinel

Organisations syndicales : SNUDI FO (2) : Thomas RUELLE et Julien SCHNEIDER, SNE (1), SNALC (1), UNSA (2), SGEN (1), SNUIPP (3).

 

Questions et remarques des organisations syndicales :

  • – Comment va fonctionner l’algorithme pour l’attribution des postes au mouvement ?
  • – Quelle ancienneté est prise en compte et où trouver l’information dans i-prof ? Les années passées dans le second degré par exemple comptent-elles ?
  • – Comment est pris en compte le reclassement ?
  • – Quelle est la date limite de dépôt des pièces justificatives pour obtenir une bonification ?
  • – Pourquoi ne pas afficher les priorités clairement sur le serveur ?
  • – Revoir les zones car certaines sont très étendues.
  • – Informer les écoles qui vont servir de support pour postes bloqués Fonctionnaires Stagiaires.
  • – Possibilité de permettre aux collègues partant en formation CAPEI ou faisant l’objet d’une mesure de carte scolaire de ne pas faire de vœux larges.
  • – A quoi correspond l’année N prise en compte pour le mouvement ?

 

Réponses de l’administration : 

  • – La nouvelle circulaire est le fruit d’une harmonisation académique et du cadrage national.
  • – L’année N correspond à l’année 2021, ce qui peut poser problème pour les collègues remplaçants qui ne savent pas encore quels remplacements ils effectueront d’ici septembre 2021 (pour les bonifications).
  • – Concernant le mouvement, pour faciliter le guidage des collègues , une cellule d’écoute est ouverte à la DSDEN de 8h30 à 12h et de 14h à 17h pendant les vacances et de 8h à 18h la semaine  de la rentrée.
  • – Un suivi au cas par cas aura lieu au moment des résultats avec les organisations syndicales.
  • – L’administration s’engage à avertir les personnels faisant l’objet d’une mesure de carte scolaire de manière individualisée.
  • – Concernant les titulaires remplaçants, 270 courriers doivent partir ce vendredi 9 avril pour les avertir d’une modification de la procédure de gestion à la rentrée 2021 (DSDEN ou secrétaire de circonscription).
  • – Les titulaires remplaçants qui ne seraient pas satisfaits de leur nouveau mode de gestion à la rentrée prochaine seront reçus individuellement pour explication et les services pourraient leur accorder une bonification de 150 points pour participer au mouvement (attribution au cas par cas suite à la demande de l’intéressé).
  • – Formation CAPEI : 22 collègues ont demandé une formation et le DASEN souhaite favoriser leur départ en formation. Peu de chance pour eux d’obtenir leur 1er vœu mais plutôt le 2nd. Ceux-ci conservent leur poste à titre définitif pendant 1 an et ne postulent que sur des postes précis.
  • – EREA : le rectorat veut que les départements bloquent les postes car à terme, il n’y aura plus d’enseignants d’affectés et ils seront remplacés par des assistants d’éducation. Les enseignants qui sont affectés à titre provisoire cette année doivent postuler à nouveau, en vœu 1 de préférence.
  • – Date limite de dépôt des justificatifs pour bonification = au plus vite et le 4 mai maximum.

 

Remarque du SNUDI-FO 02 : globalement, l’administration a peu de réponses précises aux questions posées. Il semble que le dialogue devienne le seul critère de décision, ne donnant aucune garantie d’équité aux collègues et favorisant une gestion autoritaire des litiges.

 Le SNUDI-FO tient à rappeler ses positions sur le mouvement sur la gestion des personnels remplaçants :

  • – retour à un mouvement à 2 phases avec 2 CAPD et toutes dispositions permettant aux représentants du personnel d’exercer leur rôle de contrôle sur les opérations du mouvement.
  • – abandon des postes à profil et attribution de tous les postes au barème ou sur condition de diplôme spécifique,
  • – abandon des vœux larges et vœux zones obligatoires,
  • possibilité pour tous les personnels obtenant un temps partiel de conserver leur poste, quel qu’il soit, ou de postuler, s’ils le souhaitent, sur tout type de poste. 
  • – le SNUDI-FO s’inquiète de cette nouvelle dégradation des conditions d’exercice des titulaires remplaçants. Il s’oppose à la suppression de la distinction ZIL/BD remettant en cause les fonctions statutaires des personnels. 
  • – plus que jamais, le SNUDI-FO revendique le retrait du décret du 9 mai 2017 et de sa circulaire d’application  et le recrutement massif d’enseignants fonctionnaires immédiatement pour palier le manque de remplaçants !

   

Questions diverses : 

  • – ASA la semaine de la reprise : Les collègues n’ayant pas de possibilité alternative de garde d’enfant de moins de 16 ans pourront demander une autorisations spéciale d’absence.
  • – Le versement des indemnités pour les personnels tuteurs de stagiaires formation CAPPEI a été traité il y a 2 semaines et doivent donc être créditées sous peu (se rapprocher des services dans le cas contraire).
  • – Vaccination : les personnels pourront ils s’absenter pour se faire vacciner ? Pas d’information officielle à ce sujet.
Représentants des personnels : mort annoncée !

Représentants des personnels : mort annoncée !

La loi dite de « Transformation de la fonction publique » de 2019 est une loi de destruction des garanties dont bénéficiaient tous les fonctionnaires dans leur carrière.

Dans ce nouveau cadre où l’administration décide sans le contrôle de représentants des personnels, la loi a prévu la mise en place de « lignes directrices de gestion » (LDG) pour ce qui concerne notamment les mutations et les promotions de tous les agents.

S’appuyant sur ces LDG, la direction générale des ressources humaines a adressé le 5 février 2021 un courrier aux recteurs, aux présidences et directions des établissements d’enseignement supérieur et des établissements publics, pour recruter des « experts » pour l’examen des dossiers.

Les représentants élus en 2018 doivent pouvoir continuer à défendre les personnels.


210303 Des experts en lieu et place des représentants des personnels

Communiqué à télécharger :

Compte-rendu du CDEN du 9 février 2021 – Abandon de 3 fermetures

Compte-rendu du CDEN du 9 février 2021 – Abandon de 3 fermetures

Un CDEN s’est tenu ce mardi 9 février 2021. Il avait pour ordre du jour, entre autres,  la présentation et l’étude des mesures de carte scolaire dans le 1er degré et les dotations pour le 2nd degré pour la rentrée prochaine de notre département. Il s’est déroulé de façon hybride (en visioconférence et en présentiel).

Présents à ce CDEN :

– Administration : M. Sebille (DASEN), M. le Préfet, M. le Président du Conseil départemental, M. Bouvet (Secrétaire Général), M. Lobjois et M. Mehauden (DSDEN 02).

– Des élus du département

– Association de parents d’élèves : FCPE, UNAAPE

– Des DDEN

– Organisations syndicales : FNEC-FP FO 02 (SNUDI-FO 02), FSU, SE-UNSA, SNALC, SGEN-CFDT

Déclarations liminaires de la FNEC-FP FO 02 (à lire ici), de la FSU, de l’UNSA, du SGEN-CFDT.

Ce CDEN fait suite au CTSD du 1er février dernier lors duquel certaines mesures de carte scolaire avaient déjà été étudiées et des décisions actées (Compte-rendu du CTSD ICI).

Propos liminaires du Préfet et du DASEN :

Le préfet rend hommage au travail et à l’investissement des fonctionnaires durant ce moment de crise sanitaire et notamment ceux des enseignants du département.

Contrairement à l’annonce de la secrétaire d’Etat à l’Education Prioritaire du 3 février dernier, il y  aura bien des fermetures de classes dans les communes de moins de 5000 habitants. C’était une erreur de communication.

Le département perdra 1184 élèves à la rentrée prochaine. 46 754 élèves sont attendus à la rentrée 2021 (50087 en 2018).

Le nombre d’élèves par classe est de 20,95 à la rentrée 2020 (22,20 en France et 21,55 au niveau Académique). Il était de 21,53 en 2019 et 22,07 en 2018 (pour l’Aisne). Education prioritaire et hors éducation prioritaire confondus.

Le nombre d’élèves par classe est de 22,28 hors Education Prioritaire et de 17,83 en Education Prioritaire (dû au dédoublement des GS/CP/CE1).

En termes de classes, le DASEN propose 16 ouvertures et 30 fermetures. 2 écoles sont suivies pour une hausse d’effectifs et 14 pour une baisse d’effectifs.

Pour le Préfet, Il ne faut pas se focaliser sur quelques situations particulières mais regarder l’offre globale pour l’Education Nationale car cette dernière est plutôt positive pour notre département.

Remarque du SNUDI-FO 02 : Malgré ces constats du  DASEN et du Préfet, le SNUDI-FO 02 n’a pas le même retour des collègues sur le terrain. Trop de classes sont surchargées et les conditions de travail ne sont pas acceptables. Les moyens sont insuffisants : manque de RASED, de remplaçants, de structures adaptées…

Mesures de carte scolaire suite à ce CDEN :

Abandon des fermetures à :

  • – Plomion : Primaire
  • – Béthancourt en Vaux/Caillouël/Crépigny : RPI 
  • – Bohain en Vermandois : Les Torrents 

 

Le reste des propositions du CTSD du 1er février 2021 reste d’actualité :

 

FERMETURES

  => Écoles en REP+ avec dédoublement GS/CP/CE1 :

Dédoublement – 1 poste à :
– Bohain en Vermandois : Berthelot et Les Torrents
– Saint-Quentin : Robert Schuman

  => Écoles/RPI en REP avec dédoublement CP/CE1:

Dédoublement, – 1 poste à :
– Château-Thierry : Les Chesneaux

– Epaux-Bézu : Charles Bourgeois

 Dédoublement, – 2 postes à :
– Saint Quentin : Fernand Buisson

 Démographie, – 1 poste à :
– Vadencourt : école primaire
– Hirson : Charles Clément
– Saint-Quentin : Aubryet-Desjardins
– Beautor : Camille Desmoulins
– Coincy : Jean Moulin

 => Ecoles/RPI hors dédoublement, – 1 poste à :

– Château-Thierry : Les Vaucrises-Hérissons maternelle
– Crézancy : les Hirondelles
– Béthancourt en Vaux/Caillouël/Crépigny : RPI
– Chauny : Gr. Scol. de la Chaussée maternelle
– Coucy le Château – Auffrique : maternelle
– Mont d’Origny : Jean Moulin
– Plomion : Primaire
– Laon : Ile de France et Gilbert Lobjois
– Barenton Bugny – Barenton Cel – Verneuil sur Serre : RPI
– Gizy : primaire
– Chaourse : primaire
– Saint-Quentin : Camille Desmoulins
– Savy : primaire
– Berny Rivière – St Christophe à Berry : RPI
– Vénizel : maternelle
– Cuffies : primaire
– Tergnier : A. Boulloche

=> ASH :
– CMPP : Gauchy
– ULIS : Vervins
– Enseignant référent : Circonscription ASH

=> RASED :
– option E : Bellicourt et Soissons (Fiolet)

OUVERTURES

 => Ecoles en REP+ avec dédoublement GS/CP/CE1

Dédoublement, + 1 poste à :
– Bohain en Vermandois : Alavoine
– Laon : Jean de la Fontaine  maternelle
– Saint-Quentin : Robert Schuman

– Laon : Jean de la Fontaine élémentaire

Démographie, +1 poste à
– Laon : Jean de la Fontaine élémentaire

 => Ecoles en REP avec dédoublement CP/CE1

Dédoublement, + 1 poste à :
– Guise : Gr. scol. du Centre

Démographie, + 1 poste à :
– Château-Thierry : Mare Aubry
– Saint.-Quentin : Girondins

 => Ecoles/RPI hors dédoublement, + 1 poste à :
– Château-Thierry : Bois Blanchard maternelle
– Charly sur Marne : élémentaire
– Fontaine lès Vervins : Primaire
– Laon : Louise Macault
– Gauchy : Gr. score. Pierre Sémard
– Coeuvres et Valsery : primaire
– Crouy : Primaire
– Tergnier : Pasteur

=> ASH :
– Collège Jean Mermoz : 1 enseignant référent

– 1 ULIS école : Belleu élémentaire
– DSDEN : 1 enseignant référent

 => RASED :
– option G : La Capelle Primaire
– option E : Sur la circonscription de Château-Thierry ((Très certainement à l’école de Charly Maternelle)

 => UPE2A :
– 0,5 poste à Soissons : Tour de Ville
– 0,5 poste à Laon : Saint-Exupéry

 => Remplacements : + 3 postes

 => Autres postes :
– 2 CPC ( Laon et Château-Thierry)
– 0,5 poste de référent directeur

 => Transformation de postes adjoints en postes PEMF :
– Soissons : Fiolet
– Saint-Quentin : Jean Macé

 => Transformation de PEMF en Adjoints :
– Château-Thierry : Vaucrises-Mauguins maternelle

 

DÉCHARGES de DIRECTION

 Augmentation de la quotité :
– Chateau-Thierry : (Mare Aubry Primaire) de 0,33 à 0,5
– Fontaine les Vervins : (Primaire) de 0 à 0,25
– Laon : (Jean de la Fontaine élémentaire) de 0,5 à 0,75
– Gauchy : (Gr. Scol. P. Sémard) de 0 à 0,25
– St Quentin : (Robert Schuman maternelle) de 0 à 0,25
– Belleu : (Jules Verne/Léo Lagrange) de 0,33 à 0,25
– Tergnier : (Pasteur élémentaire) de 0,33 à 0,50
– Château-Thierry : (Les Filoirs) de 0,33 à 0,50

– Essômes sur Marne : (élémentaire) de 0,33 à 0,50
– Nogent l’Artaud : de 0,33 à 0,50
– Boué : de 0,33 à 0,50
– Guise : (Gr. Scol. Godin) de 0,33 à 0,50
– Séboncourt : de 0,33 à 0,50
– La Capelle : de 0,33 à 0,50
– Chamouille : (Les Deux Vallées) de 0,33 à 0,50
– St Erme Outre et Ramecourt : de 0,33 à 0,50
– St Quentin : (Gr. Scol. Quentin BARRE) de 0,33 à 0,50
– St Quentin : (Gr. Scol. F. COLLERY) de 0,33 à 0,50
– St Quentin : (Jean Macé) de 0,33 à 0,50
– Crécy sur Serre : de 0,50 à 0,75
– St Quentin : (Paul Bert) de 0,50 à 0,75
– Soissons : (Gr. Scol. Saint-Waast) de 0,50 à 0,75

Baisse de la quotité (suite à une fermeture de classe en septembre 2020) :
– Soissons : (Gr. Scol. Ramon) de 0,33 à 0,25
– St Quentin : (Metz) de 0,33 à 0,25

 

FUSION ÉCOLES

=> Ecoles/RPI avec dédoublement CP/CE1
– Hirson : Gr. Scol. du Centre Maternelle + Elémentaire

– Tergnier : Jean Mermoz + Jean Moulin/Centre

=> Ecoles/RPI hors dédoublement
– Liesse notre Dame : Ecole des Marais Maternelle + Elémentaire

Pour la FNEC FP-FO 02, aucune fermeture ne devrait avoir lieu et d’autres ouvertures auraient dû être prononcées.

 Comme lors du CTSD du 1er février dernier, la FNEC FP-FO 02 a donc voté CONTRE cette carte scolaire et les autres organisations syndicaleségalement.
– Pour la FNEC FP-FO 02, aucune suppression de poste ne doit avoir lieu dans la situation que nous vivons, avec ou sans l’accord des collectivités territoriales.
– La FNEC FP-FO 02 revendique l’ouverture de classes partout où cela est nécessaire
– La FNEC FP-FO 02 se positionne contre les fusions d’écoles qui créent des écoles trop importantes et qui retirent la spécificité de l’école maternelle.

Dans ce contexte, la FNEC FP-FO 02 réitère ses revendications, à savoir :

► ouverture des classes nécessaires, non aux fusions d’écoles ;
► aucune fermeture ; maintien de toutes les classes ;
► création des postes nécessaires de remplaçants, de RASED, en nombre suffisant ;
► ouverture et réouverture des postes et structures spécialisées ; non à l’inclusion systématique
► allègement des effectifs dans toutes les classes ;
► recrutement d’enseignants sur la liste complémentaire ; non à la généralisation des emplois contractuels ;
► ouverture de postes au concours à hauteur des besoins réels du terrain ;
► création des UPE2A à la hauteur des besoins ;
► l’abandon des PIAL ;
► un vrai statut pour les AESH.

AUTRES POINTS À L’ORDRE DU JOUR

– Les moyens pour le 2nd degré :

À l’issue de ce CDEN , le directeur Académique confirme quelques modifications de la carte scolaire dans le 2nd degré:
– augmentation des heures poste : collège de Wassigny (+6,5h), collège de Vic-sur-Aisne (+9h).
– ouverture de division= La Capelle (une en 6ème), Rozoy sur Serre (une en 6ème).

Par ailleurs, des HSA sont transformées en heures poste. Les collèges de Marle, Beaurevoir, Saint Richaumont et Laon Lenain transformeront entre 2 et 4h

 – IRL des instituteurs :

 Dans l’Aisne, 5 personnes y ont droit à 2228€/an avec 25% de majoration pour leur situation familiale particulière soit 232€/mois.

– TER : “Territoire éducatifs ruraux” :

Il y a la création de 2 TER dans l’Aisne sur le secteur de St Michel et de Rozoy-sur-Serre. Pour le Ministère, c’est la mise en place d’un réseau de coopération sur tous les temps de l’élève.

Le SNUDI-FO 02 vous renvoie à son article sur ces “TER” : Article sur les TER

D’un côté, le ministre prépare une véritable saignée dans les écoles rurales, et de l’autre il met en place des projets éducatifs de territoire (PEdT) puissance 10 !

Le SNUDI-FO revendique l’abandon du dispositif des « Territoires Educatifs Ruraux » !

Le SNUDI-FO revendique la stricte séparation entre le scolaire et le périscolaire !

 


Déclaration Liminaire à télécharger :

Compte-rendu du CDEN du 9 février 2021 – Abandon de 3 fermetures

Compte-rendu du CSTD Carte Scolaire du 1er février

Un CTSD s’est tenu ce lundi 1er février 2021. Il avait pour ordre du jour la présentation et l’étude des mesures de carte scolaire pour la rentrée prochaine dans le 1er degré pour le département de l’Aisne. Il s’est déroulé de façon hybride (en visioconférence et en présentiel).

Présents :

Administration :
M. SEBILLE  Hervé (DASEN), M. Pinel (IA-Adjoint), M. Bouvet (Secrétaire Général), Mme Dehouck (DIPRED) ; LOBJOIS (DMC)

Organisations syndicales :
FNEC-FP FO 02 : Thomas RUELLE et Julien SCHNEIDER
FSU : 3 / SE-UNSA : 2 / SNALC : 1  / SGEN-CFDT : 1.

Déclarations liminaires de la FNEC-FP FO 02 (à lire ici), de la FSU, de l’UNSA, du SGEN-CFDT.

Réponse du DASEN aux déclarations liminaires :

Notre département subit une baisse de la croissance démographique depuis 4 ans. Nous sommes passés de 52 000 à 47 000 élèves. Malgré cela, il y a eu des postes en plus dans l’Aisne et le taux d’encadrement en moyenne  reste assez bas.

Pour le DASEN, il ne faut pas parler de fermetures mais de redéploiement des moyens…

D’après notre analyse des documents préparatoires à ce CTSD, le DASEN proposait 42 suppressions Équivalent Temps Plein (ETP) dont 37 fermetures de classes (et 5 postes de RASED/ULIS/CMPP/ Enseignant référent) et la création de 32 ETP dont seulement 14 ouvertures de classes (le reste étant des décharges supplémentaires pour les directeurs et les maîtres formateurs pour presque 10 ETP, 3 postes de remplaçants et 5 postes de RASED/ULIS/CMPP/ Enseignant référent).

La balance ouvertures/fermetures de -10 ETP proposée laissait penser que de nombreux ajustements auraient lieu lors de ce CTSD. C’est pourquoi nous avions décidé de garder ces documents confidentiels et de ne pas les publier sur notre site internet.

Suite aux échanges avec les organisations syndicales le DASEN pendant le CTSD, le DASEN a pris quelques décisions : 

Il abandonne les propositions de fermetures de classe à :

  • – Any Martin Rieux : primaire
  • – Watigny : primaire
  • – Montcornet : Pierre Mendès France – Henri Matisse
  • – Soissons : Gare (mais le DASEN suit la situation)
  • – Charly/Marne : maternelle
  • – Cugny – la Neuville en Beine : RPI
  • – Laon : Bois de Breuil

Il propose l’ouverture d’1 classe à :

  • – Château-Thierry : la Mare Aubry
  • – Laon : Jean de la Fontaine  Elémentaire (ouverture d’un 2ème poste)

Il propose la création d’autres postes :

  • 2 CPC ( Laon et Château-Thierry)
  • – 1/2 poste de référent directeur

Voici le projet entier de la carte scolaire. Il sera réexaminé Mardi 9 février 2021 lors d’un CDEN. N’hésitez à nous faire parvenir votre FICHE de CONTROLE et à nous contacter pour qu’on puisse défendre votre situation.

FERMETURES

 => Écoles en REP+ avec dédoublement GS/CP/CE1 :
Dédoublement – 1 poste à :

– Bohain en Vermandois : Berthelot et Les Torrents 
– Saint-Quentin : Robert Schuman

 => Écoles/RPI en REP avec dédoublement CP/CE1:
Dédoublement, – 1 poste à :
– Château-Thierry : Les Chesneaux

– Epaux-Bézu : Charles Bourgeois

Dédoublement, – 2 postes à :
– Saint Quentin : Fernand Buisson

Démographie, – 1 poste à :
– Vadencourt : école primaire
– Hirson : Charles Clément
– Saint-Quentin : Aubryet-Desjardins
– Beautor : Camille Desmoulins
– Coincy : Jean Moulin

 => Ecoles/RPI hors dédoublement, – 1 poste à :

– Château-Thierry : Les Vaucrises-Hérissons maternelle

– Crézancy : les Hirondelles
– Béthancourt en Vaux/Caillouël/Crépigny : RPI (Le DASEN maintient la fermeture mais attend des retours des élus)
– Chauny : Gr. Scol. de la Chaussée maternelle
– Coucy le Château – Auffrique : maternelle
– Mont d’Origny : Jean Moulin

– Plomion : Primaire
– Laon : Ile de France et Gilbert Lobjois
– Barenton Bugny – Barenton Cel – Verneuil sur Serre : RPI
– Gizy : primaire
– Chaourse : primaire
– Saint-Quentin : Camille Desmoulins
– Savy : primaire
– Berny Rivière – St Christophe à Berry : RPI
– Vénizel : maternelle
– Cuffies : primaire
– Tergnier : A. Boulloche

=> ASH :
– CMPP : Gauchy
– ULIS : Vervins
– Enseignant référent : Circonscription ASH

=> RASED :
– option E : Bellicourt et Soissons (Fiolet)

OUVERTURES

=> Ecoles en REP+ avec dédoublement GS/CP/CE1
Dédoublement, + 1 poste à :
– Bohain en Vermandois : Alavoine
– Laon : Jean de la Fontaine  maternelle
– Saint-Quentin : Robert Schuman
Démographie, 1 postes à
– Laon : Jean de la Fontaine élémentaire (2 postes en tout)

 => Ecoles en REP avec dédoublement CP/CE1
Dédoublement, + 1 poste à :
– Guise : Gr. scol. du Centre

Démographie, + 1 poste à :
– Saint.-Quentin : Girondins

=> Ecoles/RPI hors dédoublement, + 1 poste à :

– Château-Thierry : Bois Blanchard maternelle
– Charly sur Marne : élémentaire
– Fontaine lès Vervins : Primaire
– Laon : Louise Macault
– Gauchy : Gr. score. Pierre Sémard
– Coeuvres et Valsery : primaire
– Crouy : Primaire
– Tergnier : Pasteur

 => ASH :
– Collège Jean Mermoz : 1 enseignant référent

– 1 ULIS école : Belleu élémentaire 
– DSDEN : 1 enseignant référent

=> RASED :
– option G : La Capelle Primaire
– option E : Sur la circonscription de Château-Thierry ((Très certainement à l’école de Charly Maternelle)

=> UPE2A :
– 0,5 poste à Soissons : Tour de Ville
– 0,5 poste à Laon : Saint-Exupéry

=> Remplacements : + 3 postes

=> Transformation de postes adjoints en postes PEMF :
– Soissons : Fiolet
– Saint-Quentin : Jean Macé

=> Transformation de PEMF en Adjoints :
– Château-Thierry : Vaucrises-Mauguins maternelle

DÉCHARGES de DIRECTION

Augmentation de la quotité :

– Fontaine les Vervins : (Primaire) de 0 à 0,25
– Laon : (Jean de la Fontaine élémentaire) de 0,5 à 0,75
– Gauchy : (Gr. Scol. P. Sémard) de 0 à 0,25
– St Quentin : (Robert Schuman maternelle) de 0 à 0,25
– Belleu : (Jules Verne/Léo Lagrange) de 0,33 à 0,25
– Tergnier : (Pasteur élémentaire) de 0,33 à 0,5

– Château-Thierry : (Les Filoirs) de 0,33 à 0,50
– Essômes sur Marne : (élémentaire) de 0,33 à 0,50
– Nogent l’Artaud : de 0,33 à 0,50
– Boué : de 0,33 à 0,50
– Guise : (Gr. Scol. Godin) de 0,33 à 0,50
– Séboncourt : de 0,33 à 0,50
– La Capelle : de 0,33 à 0,50
– Chamouille : (Les Deux Vallées) de 0,33 à 0,50
– St Erme Outre et Ramecourt : de 0,33 à 0,50
– St Quentin : (Gr. Scol. Quentin BARRE) de 0,33 à 0,50
– St Quentin : (Gr. Scol. F. COLLERY) de 0,33 à 0,50
– St Quentin : (Jean Macé) de 0,33 à 0,50
– Crécy sur Serre : de 0,50 à 0,75
– St Quentin : (Paul Bert) de 0,50 à 0,75
– Soissons : (Gr. Scol. Saint-Waast) de 0,50 à 0,75

Baisse de la quotité (suite à une fermeture de classe en septembre 2020) :

– Soissons : (Gr. Scol. Ramon) de 0,33 à 0,25
– St Quentin : (Metz) de 0,33 à 0,25

FUSION ÉCOLES

=> Ecoles/RPI avec dédoublement CP/CE1
– Hirson : Gr. Scol. du Centre Maternelle + Elémentaire 

– Tergnier : Jean Mermoz + Jean Moulin/Centre

=> Ecoles/RPI hors dédoublement
– Liesse notre Dame : Ecole des Marais Maternelle + Elémentaire 

Pour la FNEC FP-FO 02, aucune fermeture ne devrait avoir lieu et d’autres ouvertures auraient dû être prononcées.

La FNEC FP-FO 02 a donc voté CONTRE cette carte scolaire et les autres organisations syndicales également SAUF la FSU qui s’est abstenue.

  •  – Pour la FNEC FP-FO 02, aucune suppression de poste ne doit avoir lieu dans la situation que nous vivons, avec ou sans l’accord des collectivités territoriales.
  •  – La FNEC FP-FO 02 revendique l’ouverture de classes partout où cela est nécessaire
  • – La FNEC FP-FO 02 se positionne contre les fusions d’écoles qui créent des écoles trop importantes et qui retirent la spécificité de l’école maternelle.

Dans ce contexte, la FNEC FP-FO 02 réitère ses exigences, à savoir :

► ouverture des classes nécessaires, non aux fusions d’écoles ;
► aucune fermeture ; maintien de toutes les classes ;
► création des postes nécessaires de remplaçants, de RASED, en nombre suffisant ;
► ouverture et réouverture des postes et structures spécialisées ; non à l’inclusion systématique
► allègement des effectifs dans toutes les classes ;
► recrutement d’enseignants sur la liste complémentaire ; non à la généralisation des emplois contractuels ;
► ouverture de postes au concours à hauteur des besoins réels du terrain ;
► création des UPE2A à la hauteur des besoins ;
l’abandon des PIAL ;
► un vrai statut pour les AESH.


DL CTSD carte scolaire 1er février 2021


Déclaration Liminaire à télécharger :