SNUDI-FO 02

Compte rendu de la CAPD restreinte « Classe exceptionnelle » du 4 juillet 2018

jeudi 5 juillet 2018 par SNUDI-FO 02

La CAPD restreinte « Classe exceptionnelle » pour les promotions à ce nouveau grade au 1er septembre 2018 s’est tenue mercredi 4 juillet 2018.

Le SNUDI-FO 02 est représenté par Angélique GERARDOT.

Compte rendu de la CAPD restreinte du 4 juillet 2018 Unique point à l’ordre du jour : Classe exceptionnelle

Le DASEN indique que les situations des retraitables ont été minutieusement examinées et que ces derniers ont tous été contactés par les services. Il rappelle que deux campagnes ont été menées lors de cette année scolaire : une en mars pour les promotions 2017 et une en juin pour les promotions 2018.

Concernant l’évolution de certains avis entre les deux campagnes, la question de la parité homme/femme a amené à faire évoluer des avis (positivement). Il y a aussi eu un travail d’équilibrage entre le vivier 1 et le vivier 2.

Le DASEN rappelle que la note de service fait apparaître des critères (années d’exercice, exercice de fonctions particulières) et que l’appréciation demeure qualitative quant au parcours et à la valeur professionnelle sur l’ensemble de la carrière.

 

Pour cette campagne au titre de septembre 2018 :

 323 éligibles au vivier 1 / 131 candidatures / 121 candidatures retenues

 20 éligibles au vivier 2 (tous retenus)

Le contingent était de 59 personnes pour l’Aisne.

Toutes les personnes ayant déposé un dossier de départ en retraite ont confirmé leur choix. Une liste complémentaire est donc créée pour pouvoir faire bénéficier de la promotion à la hors-classe les personnels dans la suite du classement (au-delà des 59). La liste complémentaire comporte sept personnes.

IMPORTANT : Il n’est pas possible de prononcer la promotion de ces personnes au jour de la CAPD car les futurs retraités peuvent changer d’avis quant à leur départ jusqu’au 31 août.

 

Le SNUDI-FO demande à connaître le nombre total de PE « classe exceptionnelle » dans le département au 1er septembre 2018. Dans l’hypothèse d’éventuels changements d’avis des « retraités » mais aussi des décisions de détachement (cas des psychologues scolaires qui peuvent choisir ou non de retourner dans le corps des PE pour être promus), la réponse ne peut pas être donnée à ce jour.

 

Contrairement à la Hors Classe, les appréciations du DASEN pour la Classe exceptionnelle pourront évoluer pour les futures campagnes.

 

Le SNUDI-FO demande à ce que la communication envers les collègues soit plus claire à l’avenir : pour leur signifier que l’avis de l’IEN est consultable, pour leur indiquer que leur candidature est recevable, ... les services se chargeront de ses améliorations.

 

INFORMATION :

Personnes promues à « l’échelon spécial » de la classe exceptionnelle :

Dans les textes 20 % des « classe exceptionnelle » peuvent être promus à l’échelon spécial. Il faut être à l’échelon 4 pour accéder à cet échelon. Donc 20 % = 15 possibilités dans l’Aisne. Or, 14 personnels seulement étaient concernés en tout dont 4 retraités (qui ont maintenu leur choix après contact par les services), soit 10 promotions à l’échelon spécial.

 

Pour le SNUDI-FO, il y a urgence à ce que ces modalités et ces règles de promotion, issues de PPCR, soient abandonnées (que ce soit pour la classe exceptionnelle ou pour la hors-classe)

Abrogation du décret du 5 mai 2017 (décret PPCR) — Non à l’arbitraire !

Le SNUDI-FO revendique un déroulement de carrière qui permet à tous d’accéder à l’indice terminal de la classe exceptionnelle après une carrière complète.


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 3.2.0